28/03/2003

Note(3): encore un post qui n'intéressera personne...


Les Amantes
D'après le roman de Elfriede Jelinek
Mise en scène de Joël Jouanneau




Avec:
Fabrice Bénard
Stéphanie Chuat
Yves Jenny
Véronique Reymond
Christelle Tual




Deux femmes, ouvrières sans qualification, tentent d'échapper à la médiocrité de leur destin dans l'Autriche des années 70.

A travers les parcours parallèles des Amantes, Elfriede Janilek livre une critique radicale de la société autrichienne. Son arme: le sarcasme, aiguisé par un style syncopé, tancé par son pessimisme piqué d'ironie jubilatoire.

E. Jelinek ne se montre pas plus tendre envers les femmes qu'envers les hommes dont elle peint les comportements au vitriol. Elle donne une vision noire de la condition féminine dans une société masculine: les femmes sont simplement victimes des hommes: socialement ou bien physiquement.
Le seul moyen d'échapper à leur situation est cet entre-jambes qui leur donne la possibilité soit de grimper dans l'échelle sociale, soit d'assurer leur emprise sur un homme.

A travers les destinées de femmes, Jelinek pastiche les romans-photos dégoulinant d'eau de rose et décape les poncifs de l'idylle amoureuse.
L'ensemble du corps social passe à la moulinette de la noirceur de l'auteur: sans aigreur mais, au contraire, avec un incroyable humour...
-----

Ce soir, j'ai pris un coup de poing, un genre de Fulguropoing... 'Saurais pas encore vraiment expliquer pourquoi cette pièce de théâtre m'a tellement remuée, toujours est-il qu'elle y a bel et bien réussi...
Ouep, je l'ai prise en plein estomac, cette pièce... et j'ai aucun abdo !

Note(1): a-b-s-o-l-u-m-e-n-t me procurer le texte de cette pièce (idéalement) / le roman (à défaut)

Note(2): je suis malade, mon front brûle de fièvre. Mais pourquoi l'écrire: ça va pas faire tomber ma fièvre tout ça... !!?


02:01 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.