31/03/2003

Berceuse



Si d'aventure
Ma voix te rassure,
Je chanterais jusqu'à l'usure...

Si d'aventure
Tes mains me capturent,
Qu'elles seules me deviennent une armure !

Ne laissons pas le froid, le temps
Nous endormir éternellement...



23:01 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.