02/04/2003

Vade retro...


 
ça me plaît bien, je crois, de savoir qu'il apprécie ces autres facettes de ma personnalité. Mouais, ça me plaît bien.
Il va de soi qu'il ne me drague pas et ça me plaît peut-être de fait encore plus...
Etrange sensation que celle-ci: depuis le début, avoir choisi de ne pas me dévoiler mais réussir tout de même à être perçue...


Pourtant, c'est à mon tour d'avoir mal: mal d'avoir douté de lui, mal de m'être une fois de plus laissée berner par l'autre.
Pourquoi ? Je ne sais pas, je ne me comprends pas.
Parfois, je me déçois, je crois: je me déçois de ne pas réussir à être celle que j'aimerais tant être... celle qui aurait été clairvoyante...

Comme ça ne me plaît pas d'être celle-là, en ces instants-là !

23:05 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.