29/06/2003

Bon sujet de prise de tête, ça, non ?


Pendant que Nacara "rentre ses posts dans la base de données et travaille à son système de commentaire ainsi quà l'archivage et aux permaliens", mulbante fait en fonction de ses connaissances approfondies et... copie-colle Bulles d'éphémère v.1 sur http://mulb1.skynetblogs.be - il ne vous aura sans doute pas échappé de quelle originalité notre mulbante fait preuve dans cette nouvelle version du lobe (droit) du Bulbe de mulb ! Mouahhh !!
 
Ceci dit, 'va lui/vous falloir encore patienter un chti pneu pour le blog 100% mulbiche (fond & forme): sa formation Publication d'informations sur le Web - Grands débutants ne commence qu'en septembre prochain, alors...
Remarquez finalement, c'est peut-être pas plus mal... une fois sa formation terminée, rien ne vous sera en effet épargné: Mylène Farmer en fond sonore, photographies dénudées à gagner en fonction du nombre de vos contributions/commentaires, et j'en passe...
 
Transition non évidente au 1er abord: pourquoi avoir choisi la 3ème personne du singulier pour parler d'un petit bout de femme bien inoffensif et sans prétention (si si, je vous assure...) ??

22:29 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

24/06/2003

Merci


Un éclairage tamisé baigne une salle de concert où règne une atmosphère chaude et conviviale, quasi hypnotique.

Troublante et charismatique, la Princesse de rien accède sur scène au rang de chanteuse étoile.

Plongées dans les siennes, mes prunelles sont émerveillées et embuées d'émotion.

Maquillés sont son visage et ses yeux d'aquarelle.

Sa voix scintille: fragile et assurée, douce, pure et déterminée.

Aujourd'hui, la magie continue d'opérer: le charme persiste (à moins qu'il ne s'agisse d'un sortilège ?!)

Divine diva:
Je porte en mon coeur ce soir,
en souvenir de toi, de ta voix,
un soupir de joie !




23:32 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

23/06/2003

Proverbe turc


"Le monde entier fût-il ligué contre toi, il ne peut te faire le quart du mal que tu te fais à toi-même".


11:14 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Le Journal de Bridget Jones

 
Pas lu le livre mais viens de voir le film.
(Une fois de plus ?), je ne suis pas vraiment en phase avec la critique: je suis loin de trouver ce film génial. Disons qu'il se laisse regarder, lorsque le DVD de Dragon Rouge n'est pas disponible au Vidéo Futur du coin...
Ne lirai pas le livre.

Bridget est névrosée, du début à la fin. Elle incarne à la perfection le surpoids et la détermination à perdre sa cellulite, la maladresse et le ridicule qui ne tue pas, les dîners entre amis ou la solitude la plus complète. L'actrice incarnant Bridget porte le film en interprétant une femme qui recherche désespérément le prince charmant, ne tient pas l’alcool et a mauvais goût pour les sous-vêtements.  

Intéressant de m'attarder sur les sentiments contradictoires que j'ai pu éprouver à l'égard de l'héroine.
Le personnage m'a globalement agacée mais je l'ai par ailleurs trouvée touchante et attachante, la Bridget. J'ai même eu la (honteuse) impression de me voir à sa place parfois... 


- Si 1/ vous avez la trentaine, que 2/ vous êtes de sexe féminin, qu’3/ aujourd’hui votre série favorite est Ally McBeal, et que 4/ vous vous morphondez dans des questions existentialo-romantiques sur l’homme de votre vie, alors ce film est pour vous.

- Si, bien qu'âgée de la trentaine et de sexe féminin, votre série favorite n'est pas Ally McBeal ou que vous vous employez à ne plus vous morfondre sur des questions existentialo-romantiques sur l’homme de votre vie, ce film risque de vous laisser comme un goût bizarre dans la bouche. Une impression dérangeante qui persiste même après avoir éteint la télévision...



01:17 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

22/06/2003

...ça se saurait !


Je crois bien que le plus beau compliment que P. puisse un jour faire à une femme est:
- "Je suis aussi bien avec toi que si j'étais tout seul".

Pourquoi ne pas purement et simplement le zapper, me direz-vous ?
Si seulement c'était si simple..., vous répondrais-je ! 

12:41 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/06/2003

Courage, fuions !

 
Les temps sont durs, les gens sont mous. Pendant que l'immobilisme est la devise des uns, l'activisme est la hantise des autres.
Les masses laborieuses côtoient aujourd'hui les masses paresseuses...
 
 
Sinon, auriez-vous par hasard des nouvelles de la grenouille hypnotique du sud du Sri Lanka ? J'ai peur qu'elle se soit faite enlever par les gnomes voleurs de slips...
;-)

23:24 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

18/06/2003

Amis développeurs de SkynetBlogs.be, si vous me lisez... ;-)

 
Je suis face à un sérieux dilemne: j'ai à ce jour testé [pour vous;-)] 3 services gratuits de création et d'hébergement de blog et je dois bien avouer que chacun présente des avantages.
 
- 20six.fr est à mon sens probablement l'outil le plus abouti et le plus riche en fonctionnalités. Il présente cependant un sérieux inconvénient: pas d'inscription = pas de consultation, ni de commentations (pour la rime..) !
 
- Skyblog.fr propose les fonctionnalités essentielles de base. Plus de 20 designs différents proposés mais insertion de fichiers image à endroit fixe. Le contenu du message dans un post peut par ailleurs uniquement subir les modifications Gras, Italique et Souligné.
 
- SkynetBlogs.be se situe selon moi à mi-chemin des deux premiers services mentionnés.
J'aurais beaucoup apprécié que me soit donnée la possibilité de:
- personnaliser plus avant le design (couleurs et/ou les polices utilisées, par exemple) 
- d'insérer des liens hypertexte selon la même méthode que celle utilisée pour nos liens favoris (vraiment dommage, limite lourd !)
- d'insérer des fichiers image [+ vidéo + musique] à un endroit précis au sein d'un post

Quoi d'autre ? Euh... une ergonomie plus intuitive du service ? Ok, là, je pinaille... Ah non: je me la pète... ? Mais euh... 'suis désolée, je crois bien que la comm. me colle à la peau (Eurk, ça pègue...).



22:34 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |