15/07/2003

Le monde est un spectacle à regarder et non un problème à résoudre !


Que vous choisissiez d'être dans le clan des moutons blancs (Enclos des suiveurs) ou des moutons noirs (enclos des détracteurs), gardez bien à l'esprit que nul ne vous contraint jamais à aller brouter dans un quelconque pré !
[Je ne sais pas si vous arrivez à me suivre là: j'ai moi-même du mal lors de la relecture ...]
 
Certains aphoriteurs (nom commun masc. plur. néologiquement censé signifier: auteurs d'aphorismes) réussissent heureusement à être plus clairs que moi (bande de veinards !):
1. Si tu veux connaître ton ami, allonge toi dans l'herbe et simule l'ivresse: un aphorisme qui donne envie de passer directement aux travaux pratiques, n'est-il pas ?
2. L'homme fort n'est pas celui qui raisonne, mais celui qui rayonne: faut croire qu'avec celui-là, j'ai dû retrouver la trace d'un de mes ancêtres...


18:48 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

les moutons noirs font autant partie des suiveurs que les moutons blancs :)

Écrit par : Phil H | 16/07/2003

mais ... ... ils peuvent pas suivre pareil, puisqu'il y a des moutons noirs et des moutons blancs ... en tout cas, c'est mon papa qui le dit

Écrit par : jimich | 16/07/2003

Phil > C'est bien ce que j'ai (maintenant) compris... ... et je m'emploie à corriger le tir, promis !

Jimich > Il voudrait pas créer son blog ton Dad., dis ?

Écrit par : mulb | 16/07/2003

Jimich> la manière de suivre n'est pas importante en soi

Écrit par : Phil H | 16/07/2003

Les commentaires sont fermés.