05/09/2003

Au diapason de quelques divagations

 

Le sommeil tarde à venir.

Son esprit s'évade: il gambade.

Une idée complètement absurde lui vient: elle la développe, extrapole.

Son esprit divague.

Où peut-elle donc bien vouloir en venir ? Nulle part: elle en vient et y retourne, encore et toujours.

Impalpable sensation extatique due à un phénomène cyclique, si caractéristique: un quasi tic. Est-ce là un hic ?

Son esprit s'emballe: il détale.

Soudain vient le déclic: elle s'est endormie.

Son esprit s'est enfui, blotti contre Lui.

16:47 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

:) Dans mon enfance, je me souviens d'un rêve : j'étais un élément d'un ressort et je revenais sans cesse au même endroit, sans avancer.

Écrit par : Serge | 05/09/2003

Les commentaires sont fermés.