07/02/2004

Naissance

 

Je connais certains de mes lecteurs assidus mais pour les autres, ceux qui me lisent sans laisser aucune trace de leur passage, notre histoire se résume à des pseudos inconnus, des liens virtuels, des adresses IP fixes ou non… Bien sûr, il existe des outils qui pourraient lever une partie de leur anonymat mais, au fond, à quoi bon avoir des statistiques détaillées les concernant si c’est pour ne jamais les rencontrer ? Je me contente dès lors de voir, chaque jour, le nombre de visites au compteur augmenter, non sans plaisir d'ailleurs !! =)

 

Il m’arrive parfois, lorsque je marche dans la rue, de me demander qui, dans la foule, a déjà potentiellement visité mon Bulbe… Probablement personne =) mais qui sait ? Peut-être connais-je en effet certains d'entre vous sans le savoir...

 

J’ai récemment hélas découvert une autre catégorie de lecteurs, probablement la plus méprisable: celle qui se contente de lire des posts et estime de fait que la vie de leur auteur leur est devenue translucide, celle qui croit posséder le don de percer le chaos de quelques pensées livrées ici et là et tire ensuite des conclusions sans fondement…

  

Depuis presque un an maintenant, je n’ai jamais ressenti le besoin d’entrer dans le détail puisque j’ai toujours su de quoi je parlais. J’écrivais simplement, tentant de mesurer mes propos, afin de ne pas (ou presque…) blesser ou abîmer les yeux qui pourraient les lire.

Je n’ai jamais pensé que j’en arriverais à pratiquer ici l’autocensure, ni que je devrais un jour penser aux réactions néfastes que la lecture de mes mots pourrait induire.

 

Je réalise aujourd’hui que le fait d’écrire un blog, peut changer de manière significative et douloureuse la façon dont certaines personnes me perçoivent. Aussi, je compte sincèrement sur vous pour ne pas vous soulever contre l'autocensure que je m'infligerai désormais ici: elle m'oblige en effet à avoir de l'esprit ! =)


17:21 Écrit par mulbante | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

Commentaires

... Je te souhaite bon courage en tout cas. Je sais par expérience qu'il n'est pas facile de s'ouvrir sur son blog tel que tu sembles vouloir le faire.

Teri, visiteur arrivé depuis peu, déjà quasiment bulbique-accro :)

Écrit par : Teri | 08/02/2004

Nan mais en fait... ... ben disons que quelques personnes que je cotoie, ou bien faisant partie de ma famille, lisent mes blogs. De plus, je connais quelques personnes qui me lise, et même certaines sont devenus mes ami(e)s.

Je ne pratique pas l'autocensure, je ne nomme pas non plus les personnes, sauf par leur pseudo, et souvent par la première lettre de leur prénom. Je fait ça quand ces personnes ont elles-mêmes un carnet, mais quand je sais qu'elle ne désirent pas avoir de pub autour(certaines me l'ont demander) je ne met pas de liens. La pluparts des liens que j'ai pus mettre dans une note, c'est souvent à cause d'un commentaires, qu'il m'ai plut ou non. Sinon, je met les liens dans une page faîte pour ça.

Mais bon, j'ai du retard sur les liens à mettre.

a plus tard mam'zelle.

Écrit par : nikko | 08/02/2004

bravo je suis totalement en accord avec ce que tu viens d'exprimmer. En tant que bloggeur, j'ai été confronté à la même situation et je sais combien il est difficile de garder cette ontégrité dont tu parles.
Je suis sur que tu trouveras la solution en toi, pour respecter la si belle et si douce harmonie de l'esprit du Mulb.
Biz à ma Mulb à moi,
jul.

Écrit par : jul | 11/02/2004

y'a qq'un?? je t'avourrai que j'ai moi même un blog(violentcells.skyblog.com)mais que personne n'a jamais visité.je désespère donc dans ce long monologue avec mon mulb à moi.à chaque connexion je me rue sur mon blog dans l'espoire d'un maigre commentaire ,mé c'est à croire que je suis tout seul là dedans...est-ce-que quelqu'un m'entend???

bravo pour les illustration qui illuminent ton blog!on se sent bien au chaud dans ton bulbe!

Écrit par : frontibus | 26/02/2004

Tu es Toi Bonjour,
Rien de surprenant jusqu'ici, tu le constates, tu es toi.
Ton toi est un tout et je ne comprend pas trop pourquoi tu t'auto-cesures, mais c'est ton choix et je le respecte.
Tu as des choses à dire..
Cela te place déjà en position semi publique, la position des gens qui bougent et sont regardés par les autres simplement parcequ'ils parlent et ne se contentent pas de faire oui de la tête.
Assume pleinement cette position, elle est tout à fait respectable et si je me laissais aller, je dirais même enviable.
Tant de gens n'ont rien à dire....
Je sens en toi une pleine introspection et une recherche permanente.
J'aime la remise en question.
Je suis impatient d'avoir plus de contacts avec toi et si tu le veuc, ensemble, sans refaire le monde, nous essayerons de le décortiquer ;-)

Prend soin de toi
A bientôt j'espère...

Dava

Écrit par : davadava001 | 17/03/2004

nudetube
juuueuye3 3 hh3hdh3ed h3hwwedh3hd3 3hed3edh3w

Écrit par : hetraifaer | 13/07/2010

Les commentaires sont fermés.